Articles

Affichage des articles du 2015

La première de "Je Vous Ecoute" que je co-signe avec mon complice Bénabar, qui de plus y interprète avec Pascal Demolon un des 2 personnages principaux, sous la férule et la houlette d'Isabelle Nanty (je n'ai pas trop idée de à quoi ressemblent une houlette ou une férule, j'en vois rarement), cette première, donc, aura lieu le 22 janvier au Théâtre Tristan Bernard à Paris. Sur scène, on retrouvera aussi Zoé Félix, David Zéboulon et Isabelle Habiague. http://ift.tt/1Ia7CJp

Lundi commence la préparation officielle de mon premier long-métrage, nom de code "UCI". Que ceux qui m'aiment se réjouissent, que ceux qui me détestent s'attristent. J'espère simplement qu'à la sortie du film, ce ne soit pas le contraire.

Mon moment préféré dans l'écriture : le tournage. Celui de notre dernier opus, avec Eric Lavaine, a commencé.

Ce soir sur France 3 à 20:45, notre dernier opus à Eric Lavaine et moi —et accessoirement à Eugène Labiche, à qui nous avons emprunté sa formidable pièce. http://ift.tt/1GmZi16

On m'a posé cette question, mais je dois la vérité aux Français : je n'ai pas la réponse.

BARBECUE en tête des ventes Videos à la Demande (VOD, VàD) : merci à ma maman, que je soupçonne de le racheter tous les jours...

Trois très grands plaisirs pour moi avec ce film : travailler avec Albert Dupontel, d'abord, sur ce scénario hors du commun qu'il a imaginé. Voir le résultat, au delà de ce que j'imaginais. Enfin, le succès dont le public a couronné cette entreprise. Un grand bravo à Albert.

http://ift.tt/XD3jRc

http://ift.tt/1mpShUS

Au début, pour moi, c'était d'abord un magnifique cadeau de Frédéric Auburtin : toute une scène à jouer face à Gérard Depardieu, dans un film en anglais avec Tim Roth et Sam Neill, film dont j'ignorais encore quel serait l'aboutissement. Aujourd'hui, après qu'il l'ait porté à bout de bras pendant des années, sans relâche ni repos, je suis extrêmement heureux pour lui et pour l'équipe d'apprendre que le film United Passions fait partie de la sélection officielle du festival de Cannes 2014, où il sera présenté le 18 mai. Voici la bande-annonce.

BARBECUE : calculs idiots mais quand même... Le public semble ne pas être chiche avec BARBECUE, il est massivement au rendez-vous : 1 million déjà en quelques jours. Pour nous, ce rendez-vous, nous l'attentions depuis le 22 juin 2011, début de l'écriture, et jusqu'à son tournage, en août 2013, pendant lequel il s'écrivait encore. Deux ans. Deux ans d'écriture, scène par scène évidemment mais surtout, mot à mot et point-virgule par point-virgule. Je souris toujours quand je lis à propos d'un film les critiques disant "c'est écrit en 2 heures". Le chiffre est juste, pas l'unité. Alors, quelques calculs idiots : l'écriture a pris 769 jours : j'enlève les jours chômés (bien que l'écriture occupe l'esprit même les week-ends), soit 200 jours au total. Restent 569 jours. Nous en sommes à 1 million de spectateurs —ce chiffre est appelé à monter, mais je le garde, parce que je suis mauvais en maths— alors le calcul est le suivant : 569 jours pour raconter une histoire à 1 million de personnes, c'est comme si on racontait cette histoire à 1757 personnes par jour. Sous un baobab, ça fait beaucoup de monde. À Paris, c'est le Théâtre de la Porte Saint-Martin. Et j'avoue que j'aime bien aussi l'idée qu'on raconte une histoire à 1757 personnes chaque jour. Ça me plait.

Déjà plus d'un million de spectateurs pour Barbecue ! Où cela s'arrêtera-t-il ? Ce million de spectateurs de BARBECUE a, semble-t-il, été franchi allègrement dimanche soir, 11 mai. Merci à tous les commentaires sur la page Facebook du film : les lire est le meilleur des antidépresseurs par temps de pluie.

http://ift.tt/1I3Nh8k

Il faut parfois s'isoler pour travailler. J'ai au moins choisi l'endroit où va naître mon prochain roman.

http://m.youtube.com/watch?v=9rr8vQ6zYF0&sns=fb

http://ift.tt/1U4tAQT