Faut-il faire un bilan de ce qu'on accouche ?

Un an plus tard, je reprends cette liste des travaux en cours. Etrange exercice.
Quand je vois tous les développements que, en tant que créateur indépendant, il faut mener de front pour qu'un seul de ces projets aboutisse, j'ai l'impression d'être une femme des cavernes… Il faut porter 10 enfants pour qu'un seul survive. Sans compter, parfois, la désagréable sensation d'être dans la scène du début de "la Guerre du Feu", au bord de la rivière.

En cette fin d'hiver 2015, voici donc ce qui est écrit sur ma liste de travaux en cours, dans Evernote.
-financement et casting de "UCI", comédie que je réalise, adapte et co-produis.
-financement de "TR", autre comédie que je réalise, adapte et co-produis.
-rencontres avec éditeurs BD et littérature pour "SLM".
-bouclage du financement de "RCMM".
-casting de la pièce "LOG", pour représentation dans 9 mois (janvier 2016).
-corrections de "L5N", que j'écris, réalise et co-produis.

Si on part du principe qu'une heure fait 3600 secondes, on peut se dire qu'on va y arriver, mais quelle est notre péridurale ?

Articles les plus consultés