Ce soir, remise du César du meilleur scénario...

C'est ce soir que nous saurons qui recevra le César du meilleur scénario. Tout le monde dit que les scénarios originaux du "Prophète" et du "Concert" sont les favoris, et quand il y a deux favoris, j'ai tendance à croire qu'au final c'est un 3e qui l'emporte...

Quoiqu'il arrive, je vois difficilement comment je pourrais être plus heureux que je ne le suis déjà : ma grand-mère est tellement fière, que demander de plus ? Que l'histoire de ces russes, écrite par un type venu du fin fond de la cordillère des Andes (votre serviteur), peaufinée avec un ami descendant d'italiens piémontais, puis adaptée avec un américain, adaptée encore et dialoguée par un roumain et un français, que ce scénario original ait pu exister, être produit, tourné et qu'il ait attiré près de 2 millions de spectateurs, c'est une fierté que je n'aurais pu imaginer. (En réalité, c'est faux, j'ai étrangement toujours imaginé que ce film arriverait aux César et trouverait son public, mais ça fait partie des choses qu'on n'a pas vraiment le droit de dire, parce que c'est trop prétentieux. En même temps, je crois être déjà suffisamment prétentieux pour ne plus être à ça près...)

Merci à tous ceux, depuis Isabelle Nanty qui m'a présenté au producteur Philippe Rousselet, qui fut le premier producteur du film, jusqu'à toute l'équipe actuelle, qui l'a mené à bien, et avec quel succès...

Articles les plus consultés